Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 14:27
Les optimistes invétérés qui pensaient clos les événements initiés en début d'année par l'organisation totalitaire indépendantiste du Sieur DOMOTA en sont pour leurs frais ! le LKP remet ça !

Les sbires de LKP-Sécurité (la mal nommée) , ont  , hier , envahi les locaux du conseil régional , molestant le personnel ; les forces de l'ordre ont du intervenir et le président LUREL affirme vouloir porter plainte (on attend de voir ...) , et pas seulement "contre X", certains des intrus ayant ( dit-on) été identifiés .

Puisse cette piqûre de rappel du vaccin anti-LKP produire les effets attendus :
-Raffermir la détermination et la cohésion des démocrates face à des entreprises totalitaires .
-Secouer l'invraisemblable inertie de la majorité silencieuse qui serait bien inspirée de se secouer les puces et de faire connaître son opposition résolue à la subversion  . Car à force de faire l'autruche et d'enfoncer la tête dans le sable en levant le derrière , il lui arrivera bien ce qui doit arriver dans cette position !


C'est que l'instant est décisif :

Le LKP est à un croisement de son histoire , que chacun souhaite la plus brève possible .
Il n'aura plus jamais la capacité de réunir le nombre important de manifestants (encore que considérablement exagéré par la propagande LKPiste et la complaisance constante de la plupart des médias locaux ) , du début de l'année : les fonctionnaires qui constituaient les gros bataillons des braillards dans les défilés , ont épuisé leur crédit annuel de 45 jours de grève payés. Les nombreux déçus (cocus) du LKP ne sont pas prêts de remettre ça ! Les illusions perdues sont génératrices de rancoeurs tenaces .

Mais n'oublions pas que , à la base de la doctrine LKPiste , il y a l'idée trotskyste que les minorités agissantes peuvent toujours l'emporter sur les majorités invertébrées , inorganisées .
L'histoire a montré que sur le long terme , la méthode finissait par échouer ; mais à court terme
elle peut être payante pour la subversion et prodigieusement  coûteuse pour la société subvertie ; parfois même mortelle !

Le LKP a adopté une statégie qui consiste à faire monter progressivement la pression , pour culminer le 3 octobre dans une manifestation à Pointe à Pitre ; de la plus ou moins grande mobilisation dépendra la suite des événements ; mais même si cette manifestation n'avait pas le succès escompté par les amis de DOMOTA , soyez certains que leur grande compétence en matière de désinformation saura y remédier , le larbinisme médiatique aidant .

Dans le cas où cette manifestation serait un "four" , il resterait toujours au LKP la possibilité d'une guerilla syndicale permanente , ponctuée de coups de force comme celui d'hier , visant à désorganiser l'économie , déstabiliser les politiques , intimider les populations ; et cette méthode ne sera pas forcément  la moins dévastatrice pour la Guadeloupe .

J'invite donc les citoyens conscients et responsables à se regrouper pour résister ; nous ne pouvons compter que sur nous-mêmes : les élus  officiels ont fait la preuve de leur "inconsistance" ; les partis politiques ont été "inexistants (UMP) quand ils n'étaient pas à la remorque du mouvement ; l'état , en charge de l'ordre public , a été aux abonnés absents , comme intimidé , comme s'il se sentait illégitime face à la rue ; avec l'inénarrable JEGO , il a même été complaisant , sinon complice , de la subversion .

Des femmes et des hommes de bonne volonté ont décidé , avec Amédée ADELAÏDE , de dire NON à la destruction de notre société guadeloupéenne qui , en dépit d'une histoire douloureuse , mais humainement riche , a toujours su faire vivre ensemble des ÊTRES HUMAINS d'origines et de cultures diverses ,  dans une symbiose que l'on peut appeler la créolité .

Soyez RESPONSABLES : rejoignez l'association 
      
             COHESION SOCIALE ET LIBERTES REPUBLICAINES

http://www.cslr.fr/ 
Partager cet article
Repost0

commentaires

F

Puisse que vous êtes attentif au détaille dans ma dernière phrase j'ai oublier le verbe être (a être moins léger) voila comment il; faut le lire.
D'autre part le LKP n'a aucune idéologie honteuse qui soutient ses agissements qui sont quelques fois musclé je le reconnais.
Cependant le declarations de Mr DESPOINTE honteuses, et celles de Mr DAMOISEAU invitant les Guadeloupeens a "retourner au SENEGAL puisqu'ils y sont originaire en majorité" sont bien singulières.
Mais cela ne semble pas vous choquer outre mesure.
Non Monsieur! Les guadeloupéens ne sont pas des héritiers d'une idéologie de la honte et n'ont pas le sentiment d'une supériorité que vous voulez faire passer dans cette tribune que vous utilisez a
des fins troubles. Se sont des descendants d'esclaves qui veulent effacer des traces d'une économie comptoir encore visible dans dans les strates des sociétés Ultra-marines. Car, une revendication
si elle était illégitime et honteuse comme vous voulez le faire croire, serait demeuré enclavé a l'île de Guadeloupe. Cependant elle s'est répandu dans tous les DOM créolophones (Martinique et
Réunion) ou certains for de leur privillège entendent se comporter en maître et entendent que l'Etat fasse entrer dans les rang des individus trop arrogants.Mais heureusement à l'heure de la
globalisation et de l'instantanéité de l'information, l'Etat ne pouvait agir comme jadis en massacrant les insurgés. Voila la réalité historique. Je vous fait remarquer aussi, que mai 68 a eu ces
prémices à la Guadeloupe avec la manifestation de ouvriers du BTP en 67, qui se termina par un massacre des militants par les forces de l'ordre. Donc 1an avant la FRANCE, les USA et le JAPON. A bon
entendeur salut!


Répondre
F

Cette fois- ci je me relirai et corrigerai les fautes merci!
Donc Maintenant ils sont aussi nazi?
Vous avez une telle légèreté dans l'emploi de mots lourds de sens. Et vous penser qu'affirmer est en soit une preuve. Soit, si cela vous fait plaisir, d'être constamment dans la caricature.
Je ne vois pourtant aucune trace d'une revendication,raciale dans leur 133 demandes. Ni une quelconque suprématie culturelle posée en principe. Ni l'effacement, de la singularité devant l'Etat.
Bien au contraire je vois des individus déterminés a être acteur dans leur île, à jouer un rôle dans la construction de ce département, là ou l'Etat en connivence avec des intérêts privés a laissé
l'anomie et la prédation accélérée prospérer. Exemple : l'affaire du chlordécone et de la Société anonyme de raffinerie des Antilles.
Donc, ce que vous diabolisez n'est qu'une prise de conscience salutaire d'une majorité laborieuse qui entend ne plus être les dindons d'une économie de comptoir colonial qui se maintient notamment
au travers de la grande distribution, et de conglomérat bananière sucrière hérité du commerce triangulaire.
Des revendications, qui ne veulent plus que l'espace culturel et économique soient, le seule expression d'une minorité de colons. Et qui demande pourquoi 20% seulement de la consommation sur l'île
soit issue de produits locaux? Ce sont des choses concrètes. Nous sommes plus à l'heure des privilèges. Nous nous tendons à plus de liberté individuelle et à l'élargissement de l'espace culturel et
économique et a être, les acteurs incontournables dans la construction de ce département où la démocratie droit être l'expression de la majorité. Voila ce que dit les 133 revendications du LKP. Le
vieux ordre hérité du commerce triangulaire de l'économie coloniale doit disparaitre
Je vous met un lien venant du Nouvel OBS et du journal Le Monde ou vous pouvez voir le cahier des rendications du LKP :
http://halleyjc.blog.lemonde.fr/2009/02/12/reponses-aux-revendications-de-lkp-par-le-conseil-general-et-le-conseil-regional/
http://halleyjc.blog.lemonde.fr/2009/02/12/reponses-aux-revendications-de-lkp-par-le-conseil-general-et-le-conseil-regional/

De grâce vous gagnerez a moins léger dans vos affirmations

FJ


Répondre
F

Cher Monsieur vos propos sont décousus et vous employé outrageusement un mot un mot en faisant du "copier coller", parce que vous ne maitriser pas le sujet. Vous parlé avec passion d'un sujet qui
vous dépasse et dont vous n'avez pas la compétence pour en débattre.Par conséquent, vous faites de nombreux amalgames propres au "copier coller" dont sont friand les amateurs en collant aux le mot
"fascisme" aux acteurs du mouvement LKP. Ce Mot à un sens précis et un sens large qui se caractérisent : par l'effacement de l'individu devant l'Etat et l'opposition au système parlementaire et au
marxisme.
Ainsi, il s'avère que je ne trouve, dans les 133 revendications du LKP, aucune qui aurait un relent fasciste. Cependant, je retrouve l'expression d'un peuple las de la prédation, et de l'abondant
de l'Etat devant les intérêts privés.
Ceux qui prônent le retrait de l'Etat, comme régulateur de l'économie afin d'étendre un système de prédation accéléré, se sont la acteurs financier et économique dont ne fait pas partie la masse
laborieuse miséreuse des associations du LKP. Eux au contraire demande à l'Etat de remplir sont rôle de régulateur (cf affaire : Société anonyme de raffinerie des Antilles).
Néanmoins, je doute de votre neutralité, accordez moi ce bénéfice, car, votre avatar est bien un masque!
Aussi, j'écourterai mon commentaire car de quel coté ou vous vous trouvez, vous employez des mots a tort et à travers en sociologue de bazar, vous n'êtes pas crédible..


Répondre
S

Cher monsieur , je ne sais si mes propos sont "décousus" ,mais au moins sont ils écrits en français et avec un minimum de fautes d'orthographe ce qui n'est pas le cas des vôtres ; mais laissons ces
détails . Sur le fond , vous avez également tort . Les promoteurs du LKP sont hostiles à l'économie libérale , revendiquent l'intervention de l'état dans l'économie ,et même le dirigisme
économique de l'état . Ils préfèrent les actions collectives aux initiatives individuelles , stigmatisent les représentants élus de la population , décrètent le pouvoir dans la rue  . Si ce
n'est pas du fascisme , qu'est-ce que c'est ? Du communisme ? mais fascisme et communisme sont les deux visages du totalitarisme . De plus , les relents racistes du LKP l'apparentent aussi au
nazisme . Quant au peuple "las de la prédation" que vous avez cru voir dans les manifestations , il était surtout composé de fonctionnaires qui sont les privilégiés du système . Merci , en tous cas
, de votre intérêt pour ma prose .


Z

Un bel article qui me reconforte avec l'idée que les guadeloupéens sauront enfin réagir à cette destruction en masse porteuse de messages racistes qui ne peuvent que détruire notre société ainsi
que désservir la culture antillaise. Les antillais sont des gens accueillants, il faut le faire savoir et la résistance à ces mouvements fascistes en sera une preuve. Bon courage


Répondre

Présentation

  • : Le blog de sosthene
  • : Ce blog a pour but d'analyser la situation de la Guadeloupe et de suggérer des pistes de développement , combattre la désinformation médiatique , la déliquescence politique et l'avachissement de l'opinion publique insulaire ; résister à toutes les subversions et à tous les totalitarismes .
  • Contact

Profil

  • sosthene
  • Né en Guadeloupe il y a quelques 60 ans , je ne supporte pas le traitement que font subir à cette ïle merveilleuse des cyniques manipulant des fous et des idiots , s'auto-proclamant "le peuple ". Le peuple , il parle dans les urnes !

Recherche

Archives